Le Campus d’Apprentissage vous propose aujourd’hui de vous accompagner tout au long de l’année pour la réussite de votre concours avec une équipe pédagogique expérimentée, dispensant de cours efficaces. De plus, des devoirs sur table et concours blancs permettront à chacun des élèves d’évaluer ses compétences et d’avancer à son rythme.

Little girl (3 years) listening to preschool teacher (30s) in classroom.

L’orthophoniste prévient, dépiste et traite, sur prescription médicale, les troubles de la voix, de la parole, et du langage oral ou écrit.

Il s’occupe essentiellement des enfants (80%) pour des problèmes de bégaiement, dyslexie, troubles de la déglutition…, mais prend aussi en charge des adultes de tout âge (surdité, accidents cérébraux, maladie d’Alzheimer…).

Il effectue une rééducation au moyen d’activités essentiellement ludiques et travaille en étroite collaboration avec le médecin traitant, la famille, le milieu scolaire ou social du patient.

L’orthophoniste exerce son métier en cabinet à titre libéral ou dans un établissement
public ou privé.

Pour exercer la profession d’orthophoniste, il convient de posséder de grandes qualités relationnelles (patience, écoute, ténacité), le sens de la pédagogie, des qualités de créativité.

Comme salarié (centres hospitaliers, centres médico psycho pédagogiques, maisons de retraite…), il peut aussi choisir de partager ses activités entre ces deux types de structures.

Actuellement, les 23 520 praticiens comptent 97 % de femmes et travaillent pour les 3/4 à titre libéral.

L’orthophonie est une profession en pleine extension en raison des dépistages réalisés
de plus en plus tôt à l’école et du vieillissement de la population.

Depuis janvier 2013, le Certificat de Capacité d’Orthophonie est reconnu comme un
diplôme de Niveau Master 2.

Les candidats

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection :
• Les candidats âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.
• Les titulaires du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence.
• Les personnes ayant satisfait à l’examen « Droit d’Entrée à l’Université » (DAEU).
• Les titulaires du certificat de Validation des Acquis Professionnels délivré par la DRASS.
Chaque académie organise de façon autonome ses épreuves de sélection pour l’accès à la formation.
Néanmoins, l’épreuve de maîtrise de la langue écrite reste le critère commun et essentiel de ce concours très sélectif (seuls 3 à 7 % des candidats sont retenus chaque année).

Description des épreuves

Epreuves écrites d’admissibilité (3 à 4 heures) :
– Maîtrise de l’écrit : dictée, orthographe, grammaire, résumé, vocabulaire, discussion, synthèse de documents, culture générale, étude de textes scientifiques.
– Tests psychotechniques : tests d’aptitude logique, numérique, verbale.

Epreuve orale d’admission :
Elle se réalise sous la forme d’un entretien avec un jury constitué d’orthophonistes, de
psychologues et de formateurs. Deux épreuves peuvent être demandées aux candidats

admissibles :
– Un entretien individuel pour cerner les motivations et la connaissance du métier.
– Un entretien collectif pour apprécier la capacité à entrer en relation et à s’impliquer dans la discussion.

Les études
Une fois admis au sein d’un centre de formation dépendant des U.F.R. de médecine, le diplôme se prépare sur 5 ans :

Enseignement théorique :
science du langage, psychologie, psychiatrie de l’enfant et de l’adulte, physique, anatomie,
phoniatrie, génétique, gérontologie, déontologie, législation, étude des troubles, technique de rééducation.

Enseignement pratique :
stages en hôpitaux, écoles, crèches, maisons de retraite, centres de rééducation, cabinets libéraux…
Les cours sont organisés sous forme de semestres, à l’issue desquels les étudiants doivent obtenir la moyenne de 10/20. Le diplôme n’est décerné qu’après validation d’un mémoire.

Depuis janvier 2013, le Certificat de Capacité d’Orthophonie est reconnu comme un
diplôme de Niveau Master 2.

La préparation au concours d’orthophoniste (30 heures / semaine) se déroule du 11 septembre
2017 au 6 avril 2018 sur 26 semaines.
L’élève bénéficie dès son inscription d’un programme de travail évolutif pour l’été.
Les cours cessent le 16 mars (période de nombreux concours) pour laisser les élèves parachever individuellement leur préparation. La dernière semaine (2 au 6 avril) est exclusivement dédiée à l’épreuve orale de concours.

Des stages d’observation pourront être réalisés pendant la préparation dans le cadre de conventions de stages.
Planning indicatif
• Septembre à Mars: Préparation aux épreuves écrites du concours (182 heures
d’enseignement réparties sur 17 semaines)
• Janvier: Stage de 1 à 3 semaines en milieu professionnel
• Avril à Juin: Préparation à l’oral (6h/semaine)

Le contenu pédagogique

Période
11 septembre 2017 au 6 avril 2018

Préparation
24 h/semaine sur 23 semaines

Tarifs
2500 €

Conditions d’admission
Être âgé d’au moins 17 ans et être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent de niveau IV

Conditions d’inscription
• Lettre de motivation
• Dossier d’inscription complété et signé
• 3 photos d’identité récentes (dont une collée sur le dossier)
• Le premier chèque de versement libellé à l’ordre de Cacs Formations
• Pour les bacheliers: Photocopie du relevé des notes obtenues au baccalauréat
• Pour les élèves de Terminale: Photocopie des bulletins de 1ère et Terminale

SELECTIONNEZ LA DOCUMENTATION

BrochureDossier de candidature

Formation souhaitée * (Touche Ctrl pour sélectionner plusieurs)

VOS COORDONNEES

Nom

Prénom

Adresse

Code postal

Ville

Téléphone

E-mail

Observations